• Pauvre Cendrillon...
    Dès qu'elle peut se reposer
    Les harpies se mettent à brailler :
    "Cendrillon !" "Cendrillon!"
    Cendrillon !!!

    Patati et patata toute la journée, ça n'arrête pas
    Faut faire le feu et la cuisine
    La vaisselle, le ménage
    Le repassage, le lavage
    C'est vraiment de l'esclavage
    Elle doit tout le temps travailler
    Sans jamais jamais s'arrêter

    C'est pas fini

    Ouais, des vrais pots de colle.Vous voulez que je vous dise ? Cendrillon n'ira pas au bal !
    Quoi ?! Tu rigoles ! Qu'est-ce que tu racontes ?
    Vous verrez, elles vont l'en empêcher.Elles la feront travailler jusqu'à ce soir.Et sa robe ne sera jamais prête !
    Oh, oh c'est affreux, pauvre Cendrillon...
    Eh ! On peut la faire !

    On peut la faire, on peut la faire
    C'est pas sorcier d'être couturières
    Quand on a l'art et la manière
    Ce n'est pas une affaire
    Avec un fil et
    Un ruban de satin
    Quand elle ira danser
    Cendrillon sera la plus jolie
    Dans sa robe faite en cachette par ses amis

    Allez, allez, allez, allez, tous en piste
    On va y arriver
    Non, c'est pas le moment de trenasser
    Quand faut y aller faut y aller
    Moi je prends les ciseaux
    Moi, une aiguille à coudre
    Non, non les femmes à la ruche
    Et vous aux fanfreluches
    Et ce soir, Cendrillon sera la plus jolie
    Oh, ce soir Cendrillon sera la plus jolie


    1 commentaire

  • [Madame de Trémaine]
    La, la, bémol ...


    [Javotte]
    Laaaa ...
    Chante, rossignol, chante,
    Chante, rossignol, chante,
    Ah, ah, ah, ah, ah ... dans la nuit !
    Chante, rossignol, chante...
     
    [Cendrillon]
    Chante, rossignol, chante,
    La, la, la, la, la, dans la nuit.
    Ô, chante, rossignol, chante,
    Chante, rossignol, chante,
    Ah, ah, ah, ah, ah, aaaah.
    Ô, chante, rossignol, chante,
    Mon doux ... rossignol.
    Ô, chante, rossignol, chante,
    Dans la nuit.
    Ô, chante, rossignol, chante, oui ...
    Ô, chante, rossignol, chante,
    Dans la nuit ...
    Oh oui ...

    4 commentaires


  • Les rêves qui sommeillent dans nos coeurs,
    Au creux de la nuit,
    Habillent nos chagrins de bonheur,
    Dans le doux secret de l'oubli.
    Ecoute ton rêve et demain,
    Le soleil brillera toujours...

    Même si ton coeur a l'âme en peine,
    Il faut y croire quand même,
    Le rêve d'une vie, c'est l'Amour...

    (Dong)

    - Oh! Cette horloge !
    (Dong)
    - Quelle rabat-joie !
    (Dong)
    - Oui! Je t'ai entendue ! Debout !
    (Dong)
    - Lève-toi Cendrillon ! Au travail !
    (Dong)
    - Même l'horloge me donne des ordres
    (Dong)
    - Mais jamais personne ne pourra m'interdire de rêver.
    - Et peut-être qu'un jour, mon rêve deviendra vrai.

    Le rêve de ma vie, c'est l'Amour...


    Même si ton coeur a l'âme en peine,
    Il faut y croire quand même,
    Le rêve d'une vie, c'est l'Amour...


    4 commentaires

  • La Marraine, la Fée]
    Salagadou, la menchikabou, la Bibidi Bobidi Bou,
    Mélangez tout çà, et vous aurez quoi ?
    Bibidi Bobidi Bou !
    Salagadou, la menchikabou, la Bibidi Bobidi Bou
    C'est de la magie ou je ne m'y connais pas !
    Bibidi Bobidi Bou !
    Salagadoula veut dire :
    La menchika scoubidou.
    Mais le truc qui fait boum, à tous les coups,
    C'est Bibidi Bobidi Bou !

    [Choeur]
    Ô, Salagadou, la menchikabou, la Bibidi Bobidi Bou,

    [La Marraine, la Fée]
    Mélangez tout çà, et vous aurez quoi ?

    [Choeur]
    La, la, la, la, la, la, la, la, la, la...
    Bibidi Babidi, Bibidi Babidi, Bibidi Bobidi Bou !

    7 commentaires
  • Anecdoctes
    • Si Walt Disney a largement calqué la base de son scénario sur la version de Charles Perrault (le père de Cendrillon mourant au début de l'histoire et le sortilège prenant fin au douzième coup de minuit), à partir du bal, l'histoire est plus proche de la version des Frères Grimm, principalement en ce qui concerne les comportements de Cendrillon et du prince.

    Certains éléments de la version de Charles Perrault ne furent néanmoins pas repris dans le film :


    1. Cendrillon conseille sa belle-mère et ses belles-sœurs sur les tenues qu'elles devraient porter pour aller au bal, et s'offre même à coiffer ces deux dernières (dans le film elle y est obligée).
    2. En plus de transformer une citrouille en carosse, la marraine-fée de Cendrillon transforme un rat en cocher et six lézards en laquais (dans le film ce sont respectivement un cheval et un chien). Le nombre de souris transformées en chevaux passe de six dans la version de Charles Perrault, à quatre dans le film.
    3. Après que Cendrillon ait réussi à chausser la pantoufle de verre, elle chausse la seconde pantoufle de verre qu'elle avait gardé avec elle ; sa marraine-fée apparait alors et lui restitue ses habits de bal. Les belles-sœurs, après un moment de stupeur, se jettent aux pieds de Cendrillon et lui demandent pardon pour tout le mal qu'elles lui ont fait. Cendrillon leur pardonne et quand elle épouse le prince, elle fait loger ses belles-sœurs et sa belle-mère au château puis marie ses belles-sœurs à deux grands seigneurs de la cour.

    • Eleanor Audley, qui a prêté sa voix à la belle-mère de Cendrillon, a aussi doublé Maléfique dans la version originale de La Belle au bois dormant (1959).

    • Quand le Roi et le Grand Duc tombent du lustre de la chambre à coucher royale, on peut entendre le fameux cri de Dingo "Ah-ho-ho-ho-hooeeey!!!".

    • La chanson "Bibbidi-Bobbidi-Boo" est devenue plusieurs fois un hit, surtout grâce à l'interprétation de Perry Como et des Fontane Sisters.

    • L'actrice Helene Stanley servit de modèle vivant pour Cendrillon, pour Aurore dans La Belle au bois dormant et pour Anita dans Les 101 Dalmatiens (1961).

    • Dans les versions originales de Cendrillon et de La Belle au bois dormant, les amis de l'héroïne la surprennent avec une nouvelle robe en criant : "Surprise! Surprise! Surprise! Happy birthday!".

    • Non seulement le nom du prince n'est jamais mentionné, mais il n'est jamais appelé non plus "Prince Charmant".

    • Sur 309 postulantes, c'est Ilene Woods qui fût choisi pour interpréter la voix de Cendrillon. Cependant, elle ne savait même pas qu'elle auditionnait pour le rôle jusqu'à ce que Walt Disney ne la contacte : elle avait enregistré sa voix pour des amis qui l'avaient envoyée aux studios Disney sans le lui dire.

    • Au chapitre des Hidden Mickeys, on peut voir trois bulles former la tête de Mickey Mouse quand Cendrillon chante Doux Rossignol.

    • Les chansons du film fûrent les premières pour lesquelles fut déposé un "copyright" de la Walt Disney Music Company.

    • La transformation de la robe en haillons de Cendrillon en un somptueuse robe de bal est considérée comme l'une des meilleures scènes d'animation de Walt Disney.

    • Les profits du film, en additionnant les revenus records des ventes, de la musique du film, des publications et d'autres produits dérivés ont fait gagner à Disney assez d'argent pour financer une partie de sa production de films (animations et prises de vues réelles), établir sa propre compagnie de distribution, entrer dans la production télé et commencer à construire Disneyland à Anaheim (Californie).

    • Si les noms des jeunes filles de la noblesse sont tous français, le drapeau du royaume est exactement celui de la Principauté du Liechtenstein.

    • Bien que l'une des demi-sœurs de Cendrillon se nomme effectivement « Javotte » dans l'histoire originale de Charles Perrault, la seconde demi-sœur et la marâtre n'y portent en revanche pas de nom précis.

    • Dans Dragon Ball Z, il y a trois personnages dont les noms (Majin Bibidi, Majin Babidi, et Majin Bu) font référence à la transcription en phonétique japonaise du titre de la chanson "Bibbidi-Bobbidi-Boo".

    • Une adaptation en livre-disque narrée par Catherine Deneuve change quelque peu les voix des personnages, et redistribue notamment le rôle de Cendrillon à Jeanine Forney.

    • En 1996, le film inspira un dessin animé italo-japonais dont le titre francophone est uniquement Cendrillon, alors que le titre original japonais signifie L'Histoire de Cendrillon.

    • Dans la version originale du film, lorsque le Grand Duc interpelle Cendrillon dans sa fuite il crie d'abord « Young lady ! » puis « Mademoiselle ! » et enfin « Señorita ! ». La version française supprima le côté polyglotte pour ne retenir que « Mademoiselle ! ».

    • Les cloches de mariage que l'on entend à la fin du film seront « réutilisées » dans Robin des Bois. (1973)

    1 commentaire

  • [Cendrillon]Hum hum hum hum ...
     Hum hum hum hum ...
     C'est çà, l'Amour,
     Hum hum hum hum ...
     Le grand Amour !
     L'Amour qui fait chanter la vie.
     Là dans tes bras,
     Hum hum hum hum ...
     Je sais déjà ...
    [Le Prince]Je sais déjà ...
    [Cendrillon et le Prince]... Que mon bonheur est infini !
     
    [Cendrillon]Mon coeur s'affole,
     Hum hum hum hum ...
     Et je m'envole.
     
    [Cendrillon et le Prince]Je danse sous une pluie d'étoiles.
     Tu es ce que j'attendais,
     Tu es mon rêve fou !
    [Cendrillon]Hum hum hum hum ...
    [Le Prince]Hum hum hum hum ...
    [Cendrillon et le Prince]C'est çà, l'Amour !

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique